Comme vous l’aurez deviné, le prix de construction d’une maison peut être assez conséquent. Si ce n’est pas toujours facile d’établir le coût au m², on peut tout de même déterminer les dépenses moyennes selon certains critères. Pour vous aider alors, découvrez ici quelques points importants pour définir au mieux votre budget construction.

Le prix d’achat du terrain et les frais annexes

À moins que vous ayez déjà un terrain, l’achat d’un terrain est une première étape à ne pas négliger. Le prix de celui-ci peut représenter environ le tiers de votre budget pour un projet de construction maison. Il n’est pas envisageable de réduire ce coût. En effet, le prix du terrain dépend de sa situation, de sa qualité et de la fourchette de prix dans la zone. Par exemple, dans une zone rurale, le prix démarre à 45 €/m². Dans la région parisienne, le prix peut augmenter jusqu’à 250 €/m².

Le prix de construction d’une maison implique également des frais annexes. En effet, pendant les travaux de construction et même après, d’autres travaux sont obligatoires. Il s’agit de tous les travaux tels que les raccordements à l’électricité ainsi que les raccordements pour le téléphone. Aussi, les frais annexes englobent les dépenses pour le système de traitement des eaux usées ou l’installation d’une fosse septique toutes eaux.

Si votre terrain nécessite une fiabilisation, les travaux feront partie des frais annexes. De même, l’installation d’une clôture ainsi que les frais de notaire seront annexés au coût de construction. Si vous souhaitez des structures particulières telles qu’une piscine, il s’agit également de frais annexes. Même si vous avez déjà un budget bien précis, il est préférable de prévoir une somme supplémentaire pour les imprévus.

Le prix de construction proprement dit

Le coût de la construction en soi dans un projet de construction est composé de plusieurs éléments. Tout d’abord, les dépenses englobent les gros œuvres, les finitions ainsi que les menuiseries internes et externes. Ces différentes dépenses vont dépendre de plusieurs facteurs. Par exemple, la qualité des matériaux utilisés est un facteur déterminant qui va faire varier le prix de construction. Si vous utilisez des matériaux spécifiques et qui sont censés durer sur le long terme, les dépenses augmenteront.

Aussi, le style de la maison va également impacter sur le budget. Par exemple, le prix de construction d’une maison moderne sera plus élevé, car celle-ci implique des matériaux spécifiques. Pour sa part, une maison traditionnelle implique des dépenses moins chères. De même, le prix de construction d’une maison écologique peut être légèrement plus élevé que celui d’une maison conventionnelle. Toutefois, ce surcoût de départ sera rattrapé avec vos factures d’énergie réduites.

Le prix de la construction dépendra aussi du constructeur que vous choisissez. Même si faire appel à un professionnel peut coûter environ 8 à 30 % plus cher qu’une auto-construction, vous aurez plus de garanties sur la réussite de votre projet. En effet, avec l’aide d’un expert, vous pouvez faire face aux travaux sans inquiétude. De plus, l’accompagnement d’un professionnel vous permet de bénéficier d’une assistance pour les démarches administratives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *