Le gaz est une source d’énergie très utilisée par les ménages. D’ailleurs, c’est une énergie économique et écologique. Il faut toutefois que son emploi respecte des normes en termes de raccordement. Ceci afin d’éviter des incidents à l’avenir. Sentir une forte odeur de gaz dans la cuisine ou dans d’autres pièces de la maison est inquiétant. Vous devez donc suivre les normes pour utiliser sereinement le gaz chez vous. Ci-dessous les directives à suivre.

La mise en place du ravoirage

Il faut poser une chape de ravoirage de 4 cm avant de faire passer des câbles électriques au sol quand il existe un plancher chauffant. C’est le professionnel en installation de la tuyauterie qui se charge d’installer cette chape de ravoirage. Pour la sécurité générale de l’implantation des tuyaux de gaz, ce processus est obligatoire.

Les règles de la mise en place des tuyauteries de gaz

Avant de procéder à la pose des tuyauteries de gaz, il faut tenir compte des contraintes techniques. Caractérisez les espaces comme les accotements, les contre-allées, les trottoirs, etc. Concernant les contraintes administratives, vous devrez définir le type d’affectation ainsi que le statut de voirie des tuyauteries. Il faut également assurer la prescription administrative et réglementaire des gestionnaires de tuyauteries.

Une autre règle stipule que les tuyauteries ne doivent pas être incrustées sous les bordures et les caniveaux de trottoirs. Il en est de même pour le cas des tuyauteries sur la verticalité et en parallèle à des canalisations ou des caniveaux techniques. Les tuyauteries ne doivent pas être posées sous un bâtiment.

Interdiction du passage de tuyauterie de gaz en égout

Les tuyauteries de gaz ne peuvent pas être acheminées dans les égouts. Celle-ci est tolérable dans le sens où la tuyauterie est posée dans un fourreau continu sur toute sa longueur. Ensuite, elle doit être débordée d’une matière très étanche. Néanmoins, pensez à ne pas gêner l’ouvrage traversé quand vous installez du fourreau. Seul le professionnel en installation de tuyaux de gaz peut émettre sa décision sur la pose ou non de ces équipements dans les égouts.

La réglementation face à la gaine technique commune

Selon les normes en vigueur, il est interdit de faire passer ensemble une canalisation de gaz et une canalisation électrique. La gaine technique commune est donc à proscrire. Notez aussi que vous devrez veiller sur la ventilation des locaux, car la combustion du gaz requiert du dioxygène. Si vous n’avez aucune idée de comment procéder à cette installation. Discutez-en avec un professionnel et il se chargera de réaliser les travaux nécessaires pour respecter les normes.

Le passage des canalisations dans les faux plafonds

Lorsque vous envisagez de faire passer vos canalisations de gaz dans les faux plafonds, vous devrez suivre certaines réglementations. En voici quelques-unes :

  • Les canalisations doivent être espacées de 30 mm en parcours parallèle et 10 mm en croisement.
  • Le faux plafond doit disposer d’un système de ventilation qui peut couvrir les besoins de la maison.
  • L’intervalle entre le faux plafond et le plafond doit être assez grand pour parfaire le parcours de la canalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *